36 viewsJe voeuprotéger
0

* Je peux privilégier les guichets humains

Eviter les guichets automatiques dans les gares, les stations de métro mais aussi les banques. Si j’ai le temps, il n’est pas trop tard pour privilégier le service à la personne et une société humaine!

* Je peux éviter les transactions par Internet

C’est bien, c’est pratique. Mais il est difficile de croire que ça crée de l’emploi sans en supprimer davantage.

* Je peux passer à la caisse

Dans les supermarchés, préférer le sourire de la caissière à l’indépendance individualiste du self-scanning.

* Je peux privilégier les envois postaux

Quand j’envoie un courrier postal, il doit être emporté, trié et déposé dans la boite aux lettres de mon correspondant. L’envoi coute plus cher et prend plus de temps qu’un envoi par Internet mais il offre plus de prestige et attire plus l’attention.

* Je peux privilégier les petits commerces

« Il est aujourd’hui clairement établi qu’un emploi créé en grande surface, le plus souvent précaire et à temps partiel non choisi, conduit à la destruction de cinq emplois stables et durables ailleurs. » (Christian Jacquiau dans Les coulisses de la Grande distribution, 2000)

* Je peux consommer local

En préférant les produits de ma ville ou de ma région, j’y protégerai l’emploi et je contribuerai à un monde plus propre en diminuant les émissions de CO2 et à un monde plus juste en diminuant la consommation de pétrole.

Je voeu consommer local.

* Je peux consommer artisanal

Autant préférer les produits fabriqués à la main à ceux fabriqués par les machines… On pense naturellement à l’alimentation, au pain, au saucisson… On ne doit pas oublier le mobilier et l’habillement.

Si le second est souvent beaucoup plus cher quand il est fabriqué à la main. Le premier peut se montrer compétitif même par rapport au célèbre marchand Suédois. En outre, pour l’un comme pour l’autre, je dois également tenir compte de la durée de vie des produits achetés. S’ils durent deux à dix fois plus longtemps, je devrai en racheter moins vite.

Dans tous les cas, en plus de privilégier l’emploi, j’encourage l’apprentissage et la maîtrise des savoir-faire.

Je voeu un artisan ébéniste.
Je voeu un artisan boulanger.

* Je peux penser à coté de la consommation

Privilégier les dépenses dans les services à la personne et le bien-être, une heure de massage à une heure de shopping… C’est un début.

Je vœu penser à coté de la consommation. (Bientôt disponible)

En tant que patrons et politiques,

Patrons et politiques ont évidemment des pouvoirs supplémentaires en matière de protection de l’emploi.

Un patron voeu protéger l’emploi.

Un politique voeu protéger l’emploi.